Accueil du site > Les légumes : l’origine, préparation, astuces et conservation > La Betterave

La Betterave

6 novembre 2005, par Marie-France Ortin

C’est un légume racine très rouge (mais il en existe aussi des blanches et des jaunes) dont les feuilles sont des bettes. La racine et les feuilles sont bonnes à manger.

JPEG - 6.1 ko

BETTERAVE

Consommation :

La rave se mange aussi bien crue que cuite.
Les feuilles s’utilisent de la même façon que les épinards.

Pour la manger crue vous devrez au préalable la brosser minutieusement sous un filet d’eau ou dans une bassine d’eau vinaigrée. Vous pouvez également l’éplucher...mais cela n’est vraiment pas nécessaire si la betterave est saine et pas trop bosselée.

Elle est excellente crue rappée en sauce vinaigrette et s’accorde bien avec les noix, les pommes, persil et céleri.
Débitée en tranches fines (façon chips) elle peut servir de fond pour présenter un tartare de légume, ou de poisson fumé.

Si vous désirez la cuire, privilégiez la cuisson vapeur qui préserve davantage les qualités nutritives. Ne peler jamais avant la cuisson afin de conserver la couleur.
La cuisson est longue et dure environ 1 heure (la moitié du temps en autocuiseur). Ne piquez pas la betterave en cours de cuisson pour savoir si elle est prête (elle perdrait son jus) mais frottez la peau pour voir si elle se détache facilement.

Les betteraves sont particulièrement savoureuses lorsqu’elles cuisent au four, à 170 C (Th 5).
Les envelopper dans du papier de cuisson puis dans du papier aluminium (dans un diable en terre si vous en possédez un) ou bien en tranches dans un plat à gratin arrosées d’un filet d’huile d’olive.

Conservation :

Dans une cave ou une pièce bien aérée :
Après la récolte des racines, qui se fait en automne, on les met dans un endroit sec et on les conserve dans du sable, à l’abri de la gelée et de l’humidité, mais il faut au préalable couper les feuilles et laisser les racines exposées pendant quelques heures à l’air et au soleil.

Au réfrigérateur :
Crues enveloppées dans du papier absorbant et entreposées dans le bac à légumes.
Les betteraves peuvent être congelées après cuisson. Pensez à les couper en rondelles avant de les congeler.

Santé :

Très riche en Bêta-carotène, laxative, c’est le légume idéal pour un balayage intestinal.

* Le colorant naturel qu’elle contient peut, parfois, teinter urines ou selles. Dans ce cas, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, c’est normal et sans danger.

Trucs et astuces :

La bétanine, qui est dotée de propriétés colorantes particulièrement puissantes, constitue le « rouge de betterave », un colorant autorisé comme additif alimentaire (désigné par le numéro de code E 162).

Garder l’eau de cuisson pour cuire et donner une jolie couleur rose aux pâtes, riz, purée de pommes de terre, œufs durs...
Une couleur ludique pour intéresser nos enfants à leur assiette...Et une merveilleuse façon de voir la vie en rose !