Accueil du site > Les produits et les producteurs > Légumes le vendredi à VALABRE

Légumes le vendredi à VALABRE

2 décembre 2006, par Chantal Chataing

  • Producteurs :

Brigitte et Georges Gomis
la Jassine
Route d’Arles
13300 - Salon de Provence
06 11 35 39 92
gb.gomis@orange .fr

  • Tuteurs :

Alexandre CORTOT
04 42 51 04 88
alexandre.cortot@wanadoo.fr

Roseline MONTARELLO
04 42 58 17 02
06 82 85 96 71
nina.montarello@orange.fr

L’exploitation

L’ exploitation se compose de 1,1 ha de serres, 0,6 ha de tunnels et 7 ha de plein champ. Elle emploie 6 employés permanents dont 5 sur le terrain. Georges et Brigitte ont commencé le travail pour les AMAP en 2005 avec seulement 2 groupes ; depuis 2006, ils fournissent des paniers à 5 AMAP : 2 sur Marseille, 1 sur Salon, 1 à Entressen, à côté de la Jassine, et les Paniers de Saison à Gardanne le vendredi. Georges et Brigitte recherchent en permanence les meilleures façons de produire ; ils font maintenant leurs propres plants.

La lettre de Georges Gomis :

"En adhérant à une AMAP, vous avez choisi de consommer autrement. La composition de votre panier varie chaque semaine en fonction de la maturité des légumes. Le climat des semaines passées joue un grand rôle sur la quantité et la qualité des légumes. Le panier peut être très fourni comme aux mois de juin et juillet, un peu moins certaines semaines où les légumes ont subi les conséquences de la canicule.
A la Jassine, tous les légumes produits sont distribués dans 5 AMAPs avec lesquelles nous avons passé des contrats ; nous ne vendons ni sur des marchés, ni à des intermédiaires, (grossiste ou détaillant).
Le grand principe de l’AMAP, c’est le partage, du plus comme du moins.

En prenant votre panier, vous faites plus qu’acheter des légumes.
Vous participez à la conversion en agriculture biologique d’une ferme jusqu’alors consacrée aux cultures hors sol, fertilisées avec des engrais chimiques et protégées avec des pesticides chimiques.
En partie depuis avril 2005 et totalement depuis septembre 2005, l’agriculture pratiquée à la Jassine est biologique : finis les 3 millions de kW de gaz annuels qui réchauffaient la planète, finies les tonnes d’engrais chimiques nocifs pour la santé et dont les résidus polluaient les sols.

Grâce à votre engagement dans une AMAP, vous agissez favorablement sur l’environnement, mais aussi sur l’économie d’une exploitation agricole qui assure le salaire à plein temps de 6 employés permanents.
Vous permettez aussi les échanges entre les citadins et le monde agricole (producteur de légumes, mais aussi producteurs de fruits, fromages, viande, oeufs, huile d’olive...)

Pour notre part, dans le système conventionnel, les contacts avec les consommateurs de nos légumes nous manquaient beaucoup.
Dans l’AMAP, les distributions, les réunions, les pique-niques et visites à la ferme sont autant d’occasions pour échanger et mieux se connaître les uns les autres.

Un autre avantage de l’AMAP réside dans le maintien de la biodiversité : il est possible de cultiver des variétés de légumes ne correspondant pas aux critères exigés par la grande distribution.
C’est particulièrement vrai pour la tomte : nous cultivons des variétés anciennes dont nous récupérons préciusement les graines. Ces variétés souvent très fragiles et peu productives nous régalent !

Pour toutes ces raisons et malgré les efforts importants demandés par notre reconversion, nous sommes heureux d’avoir rejoint le réseau des AMAP et espérons que pour vous aussi l’édhésion à une AMAP est source de satisfaction."